Menu de navigation des pages
Menu navigation Catégories

Les actualités de la colombiculture

Retrouver toutes les actualités de la colombiculture sous forme d’images et de petits reportages. Les actualités les plus récentes sont celles publiées au sommet de la page. Envoyez vos informations à publier dans cette rubrique par mail en cliquant sur le lien ci-dessous.

Envoyer des actualités à publier sur le site : ACTUALITES SNC

 


 

Colombiculture n°252 arrive

Posté le 9 avril 2021 dans Actualités

Colombiculture n°252 arrive

Dans ce numéro 252, vous trouverez un article du docteur Vincent Schroeder, vétérinaire aux Pays-Bas, spécialiste des pigeons voyageurs à propos de quatre virus qui sévissent dans nos pigeonniers : l’adénovirus, le circovirus, l’herpèsvirus et le rotavirus. J’ai testé le protocole qu’il propose sur mes Tourterelles rieuses atteintes d’herpèsvirus. Tout est rentré dans l’ordre. Christian Binois vous dit tout sur le colombier expérimental consacré au Pie Anglais. Il vous présente également les six races danoises de pigeons dont seules trois d’entre elles étaient exposées à Herning. Bernard Couden, grand spécialiste de la race, est un artisan de la mise en valeur du Cauchois, décrété race de l’année au Concours national de Moulins de 2019. Pierre Tabourin nous invite à une visite en Bavière sur les traces du Strasser, du Strasser de Moravie et du Kanik. Eliane et Guy Magrangeas et leur petit-fils Théo Minvielle nous ont invités Catherine et moi à passer la journée en leur compagnie. Je remercie vivement tous les contributeurs à ce numéro : Gérard Bény, Christian Binois, Jean-Luc Castanet, Roberto Comi, Bernard Couden, Djamel Himmi, Johan Kiener, Guy Magrangeas, Roger Marin, Catherine Méral, Théo Minvielle, Pascal Planat, Vincent Schroeder et Pierre Tabourin. Alain Debord- Directeur de la...

La suite...

Mise à jour du standard de la Tourterelle

Posté le 5 avril 2021 dans Actualités

Mise à jour du standard de la Tourterelle

La Commission des Standards, en collaboration étroite avec le Club Français de la Tourterelle rieuse, vient de terminer la révision et la mise à jour du texte général et de toutes les fiches des variétés. L’ensemble des documents (fiches individuelles) ou recueil complet sont consultables et téléchargeables sur le site du club en cliquant sur le lien ci-dessous : Standard de la Tourterelle rieuse Vous pouvez également télécharger le standard complet à partir du lien ci-dessous : Attention, le fichier est un peu lourd (41 Mo). Recueil complet du standard officiel de la Tourterelle...

La suite...

Mobilisés pour sauver les expositions européennes

Posté le 10 mars 2021 dans Actualités

Fédération Française de Cuniculiculture (FFC)Fédération Française de Volailles (FFV)Société Nationale de Colombiculture (SNC) La FFC, la FFV et la SNC sont intervenues conjointement auprès de la Commission agricole du Parlement européen afin que les expositions européennes et les championnats d’Europe de races puissent continuer de se tenir et de se développer. En effet, un nouveau règlement de l’Union Européenne (2020/668), fixant notamment les conditions de police sanitaire applicables aux mouvements d’animaux, spécialement les oiseaux captifs, dont nos pigeons et volailles, est prévu pour entrer en vigueur à la fin de l’année 2021. Or ce texte fixe les mêmes règles et ne fait aucune distinction entre les élevages commerciaux et non commerciaux, entre l’élevage professionnel, dont les produits sont destinés à la consommation humaine, et l’élevage de loisirs dont l’objectif est de préserver, sélectionner et améliorer les races. Il ne reconnait pas notre statut et nos réalités d’éleveurs amateurs. Il est donc inapplicable à notre niveau. Un éleveur individuel de quelques spécimens d’animaux de race est traité sur le même plan qu’une firme professionnelle détenant des milliers d’individus. Voici ce qui nous est demandé, en particulier pour les oiseaux, pour participer à une exposition dans l’Union Européenne : Les oiseaux doivent être détenus en permanence dans un établissement fermé pendant au moins 21 jours avant le départ pour l’exposition (Art. 59 du règlement UE 2020/688).Les oiseaux doivent être accompagnés d’un certificat zoosanitaire délivré par un vétérinaire sanitaire officiel de l’État membre ayant contrôlé l’identité des animaux et effectué chez l’éleveur une inspection clinique du cheptel d’origine dans les 48 heures avant le départ (articles 67, 71 et 91 du règlement UE 2020/688). Si cette réglementation reste en l’état, les déplacements d’animaux issus d’élevages amateurs vont devenir impossibles entre les différents pays de l’Union Européenne, les échanges indispensables à la préservation d’une diversité génétique suffisante ne se feront plus, et par conséquent : la biodiversité domestique de nos espèces va être réduiteun patrimoine génétique inestimable va s’appauvrirl’élevage amateur tel que nous le pratiquons est en danger de disparition La FFC, la FFV et la SNC ont fait parvenir une requête auprès de la Commission agricole du Parlement européen afin que des dérogations ou des aménagements soient appliqués à nos activités d’éleveurs amateurs. Nous avons proposé : Que dans les règlements européens et leur application, une distinction soit opérée entre le monde professionnel et celui de l’aviculture de loisirs.soit introduite la notion d’élevage non commercial, concernant les animaux qui n’entrent pas dans la chaîne alimentaire et ne sont pas destinés au circuit commercial.Que dans les règlements européens et leur application, soit reconnu et valorisé le rôle des associations d’éleveurs amateurs pour la certification collective de la santé des animaux participants. Nous demandons que le rôle des éleveurs que nous représentons soit pleinement reconnu et inscrit dans les textes de l’Union Européenne, afin de créer les conditions pour la sauvegarde et la valorisation d’un patrimoine génétique d’une valeur inestimable. En réponse, la Commission nous a assuré que notre secteur d’activité ne serait pas touché par la nouvelle réglementation. Nous avons de nouveau sollicité nos interlocuteurs afin de connaître le plus rapidement possible quels seront les aménagements apportés au texte initial : modifications ou dérogations inscrites dans le règlement avant sa mise en œuvre ? décrets d’application spécifiques à notre secteur ? Nous restons vigilants et mobilisés...

La suite...

Colombiculture n° 251 est à l’imprimerie

Posté le 8 février 2021 dans Actualités, Revue

Colombiculture n° 251 est à l’imprimerie

Ce numéro 251 s’ouvre sur un article empreint de tristesse et d’émotion rédigé par les amis de Bernard Favier qui témoignent de la perte et de la peine engendrées par sa récente disparition. Raymond Haffner, encouragé par les questions de la rédaction, vous dit tout sur le club des amis des pigeons du Haut-Rhin et sur son exposition de Kembs. Jean-Louis Frindel, en sa qualité de président de l’ANJP, revient sur la pratique du jugement en vigueur au niveau européen. Herning, voici arrivé le tour des pigeons de type poule. Je remercie chaleureusement les contributeurs à ce numéro : Christian Carette, Bernard Couden, Jean-Louis Frindel, Jacky Grauss, Raymond Haffner, Philipe Hudry, Eddy Kurpik, Anthime Leroy, Marc Loriente, Bertrand Lorne, Catherine Méral, Berthold Poop, Claude Porcheron, Pierre Tabourin et Benoît Toussaint. Alain Debord- Directeur de la...

La suite...

Au revoir Bernard

Posté le 16 décembre 2020 dans Actualités

Au revoir Bernard

Aujourd’hui, ont eu lieu les obsèques de mon ami et collègue éleveur et juge colombicole Bernard Favier. C’est tellement inimaginable de croire et d’accepter que nous ne reverrons plus Bernard. Aujourd’hui il est libre. Aujourd’hui il est libéré. Bernard a été fidèle à lui même. Il a lutté contre cette terrible maladie sans se plaindre, en préservant Annie, son épouse ainsi que ses enfants Patricia et Fabien, ses 4 petits enfants et ses proches. Bernard ne voulait jamais être au cœur de l’inquiétude des autres. Il va vraiment nous manquer. La cérémonie d’adieu s’est tenue en l’église de Villette-d’Anthon. Une église qui respire la sobriété, la sincérité, l’authenticité. Une église à son image ! La colombiculture française était présente pour son dernier voyage vers le paradis des Pigeons et des Setters Irlandais par la présence d’Anthime Leroy, président de la SNC, Eddy Kurpik, Alain Causse et votre serviteur. Au revoir Bernard. Philippe...

La suite...

Bernard Favier nous a quittés

Posté le 9 décembre 2020 dans Actualités

Bernard Favier nous a quittés

Bernard Favier, ancien administrateur de la SNC, grand passionné de pigeons de race, vient de nous quitter beaucoup trop tôt à l’âge de 73 ans. Dans son parcours colombicole de haut niveau, Bernard a marqué la vie de notre loisir à plusieurs titres : comme éleveur, juge et président de club. Président-fondateur du Club Français des Bagadais en 1978 et longtemps éleveur de la race, il a beaucoup apporté à la connaissance et au développement de ce joyau de la colombiculture française. Eleveur émérite de Modena et de Boulants Brunners et Français, ses succès et ses titres, y compris au niveau européen, sont innombrables, avec des pigeons toujours du meilleur niveau de sélection. Bernard était également l’un des plus anciens juges colombicoles en exercice. Son expertise était reconnue de tous, ses compétences très larges, sa disponibilité permanente, son intégrité totale. Enfin Bernard s’est investi durant de longues années au service de sa société locale Rhône élevage. Son esprit et son talent vont beaucoup manquer à la vie de la colombiculture française. A son épouse, à sa famille et à ses proches, le Conseil d’administration de la SNC présente ses sincères condoléances. Anthime LeroyPrésident de la Société Nationale de...

La suite...

Colombiculture n°250 est à l’imprimerie

Posté le 5 décembre 2020 dans Actualités, Revue

Colombiculture n°250 est à l’imprimerie

Ce numéro 250 est le dernier de cette année 2020 si particulière. Christian Binois nous emmène à Evreux où un groupe de passionnés avec Yoann le Guet à sa tête fait revivre la Société d’Aviculture de l’Eure, la SAE. A travers un nouvel article de Remco De Koster, traduit de l’allemand par Christian Binois, chacun pourra se faire une idée des caractéristiques essentielles d’un des fleurons de notre colombiculture : le Mondain. Les photos du championnat de France 2019 à Limoges ponctuées des commentaires d’une partie des juges permettent d’appréhender le niveau actuel de la race. Toujours à Limoges en 2019 a eu lieu une rencontre nationale des jeunes sujets Queue de Paon, l’occasion pour moi de faire des progrès dans l’art d’immortaliser ce pigeon avec l’aide d’un coach réputé, Sylvain Bécard. Je remercie ceux qui ont contribué à ce numéro : Sylvain Bécard, Christian Binois et Remco de Koster. Alain Debord – Directeur de la...

La suite...

Hommage à Charles Quiros

Posté le 9 novembre 2020 dans Actualités

Hommage à Charles Quiros

Dix ans après avoir laissé sa place de Président du Club Français des Pigeons de Races Ibériques à l’occasion du Championnat de France qui se tenait à Laragne-Montéglin en novembre 2010, Charles QUIROS qui avait fêté ses 90 ans en juillet dernier, nous a quitté le 5 novembre. On avait fêté ses 80 ans à Laragne ; à cette occasion il avait souhaité que je prenne sa succession. Des liens très fort nous unissaient et j’avais pour Charles un très grand respect et une admiration devant cet homme qui ne reculait devant aucun effort pour promouvoir le club qu’il avait créé. C’est au Maroc, terre d’exil ou il est né que sous l’œil bienveillant de son grand père il commence l’élevage des pigeons. Jeune marié, il s’installe en Alsace à Strasbourg ; là, il se lance dans l’élevage des pigeons et des poules naines, aidé de Christiane son épouse. Il créera « un jardin merveilleux » agrémenté de plantes et d’arbustes lui rappelant sa jeunesse au Maroc. Après avoir élevé des Nagasaki (aujourd’hui appelé Chabo) et des Romains, il s’éprend pour les pigeons de races Ibériques, retour à ses racines ancestrales (ses parents avaient fuit l’Espagne vers le Maroc en 1880) et en 1984 avec une poignée d’éleveurs il crée le Club Français des pigeons de races Ibériques. Au début, que de difficultés pour faire reconnaître une à une toutes ces races magnifiques pour que les juges acceptent « de les regarder ». Mais comme l’ont souvent fait remarquer ses précieux soutiens qu’étaient Henri Cros et Robert Ripaldi : on n’arrête pas Charles quand la passion l’emporte.  Ses rapports amicaux lui ont ouvert bien des portes ; sa pugnacité a débloqué bien des réticences et des frontières. Son fort caractère et sa puissance de rassemblement ont finalement abouti à créer ce grand club que j’ai eu plaisir à présider, toujours en essayant de garder et faire perdurer ce qu’il avait imaginé et mis en place pour que ces races inconnues auparavant puissent exister dans la colombiculture européenne.  J’adresse à Christiane sa femme et à ses enfants et petits enfants, toutes mes sincères condoléances. Charles restera pour moi un grand homme de la Colombiculture Française que j’ai eu plaisir à cotoyer et à suivre durant plusieurs années. Denis Villard Charles Quiros en compagnie de Henri...

La suite...

Décès de Charles QUIROS : un grand colombiculteur nous quitte

Posté le 8 novembre 2020 dans Actualités

Décès de Charles QUIROS : un grand colombiculteur nous quitte

Nous avons appris avec beaucoup de tristesse le décès de Charles QUIROS, le 5 novembre, à l’âge de 90 ans. Nous garderons le souvenir d’un colombiculteur de conviction et d’engagement, exprimant toujours ses opinions avec beaucoup de clarté, de tranchant et d’honnêteté. Grand connaisseur de nombreuses races de pigeons, dont le Romain, Il s’est particulièrement investi pour la renaissance, la reconnaissance et le développement des races d’origine Ibériques, tant en France qu’à l’échelon européen, écrivant, traduisant, illustrant et défendant leurs standards. Les éleveurs de ces races de culture espagnole ou portugaise savent tout ce qu’ils lui doivent. A son initiative, le Club français des pigeons ibériques est fondé en 1984. Il en est le président jusqu’en 2010. Charles QUIROS a été un acteur investi et écouté du Conseil d’administration de la SNC, au sein duquel il s’est particulièrement occupé des conflits de voisinage générés par l’élevage des pigeons ou des volailles. Il est le vice-président de notre Société jusqu’en 2012. Il est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages. A sa famille et à ses proches, touchés par la douleur de sa disparition, le Conseil d’administration présente ses sincères condoléances et exprime sa profonde sympathie. Anthime LEROY Président de la Société Nationale de...

La suite...

Catalogue pigeons

Posté le 26 octobre 2020 dans Actualités

Catalogue pigeons

Malgré l’annulation de l’exposition d’aviculture de Limoges qui devait accueillir notre Concours national, vous trouverez en téléchargement ci-dessous le catalogue ainsi que la liste des exposants. Catalogue pigeonsTélécharger liste...

La suite...

Remonter