Menu de navigation des pages
Menu navigation Catégories

Adieu François

Adieu François

François Tassignon nous a quitté. C’est avec beaucoup d’émotion que j’ai appris son décès dimanche dernier. Eleveur de Modena depuis toujours, sa compétence était à la hauteur de sa discrétion. Il aimait les choses simples. C’est donc tout simplement que quelques uns de ses amis modénistes, lui rendent un hommage ici.

Philippe HUDRY

François Tassignon en dehors du fait que c’était un ami de très longue date, était un connaisseur hors pair du modena et maîtrisait la sélection comme peu d’éleveurs savent le faire. François a été malgré lui un grand ambassadeur du modena dès la fin des années 70 en Allemagne, lorsque quelques éleveurs d’Outre Rhin ont pu acquérir une bonne partie de cette magnifique collection de jaune cendré (les crèmes de l’époque), en schietti et gazzi, cédée par François pour des raisons familiales. La souche Tassignon est restée une référence à jamais. Début des années 80, nous avons fait équipe pour travailler ensemble et créer une souche dont beaucoup de modénistes européens profitent encore maintenant et même sans le savoir. Tout ceci dans l’intérêt du modena. François était d’une gentillesse et rendait service à qui le voulait et bien souvent sans demander de contrepartie. Sa gentillesse n’avait d’égal que sa discrétion et son humour « pince sans rire ». Le modena perd un grand bonhomme.

Salut l’ami, salut François. 

Jacky Grauss, Président du M.C.F. et coordinateur européen du Modena

Outre ses qualités de modéniste chevronné maintes fois prouvées lors de nos divers championnats, François était aussi un véritable épicurien, voir même hédoniste dans l’âme. Sa discrétion était bien connue, mais ses commentaires sur les modènes toujours bien écoutés et appréciés. Il laisse le souvenir d’un éleveur réservé qui malgré tout maîtrisait bien son sujet.

Antoine Renk, Ancien Président du M.C.F.

Lorsque j’ai créé la section Rhône-Alpes du modène, François a été un fervent participant de la première heure et nous est toujours resté fidèle, même en habitant plus tard dans l’Yonne. Sa grande connaissance du modène nous a été d’une utilité précieuse pour l’orientation de la sélection de notre race. Même s’il n’était pas très exubérant, il possédait beaucoup d’humour avec nous et c’était un véritable pince-sans-rire. Il va laisser un grand vide dans le monde du modène en général et dans notre section en particulier.

Eddy Kurpik, Président de la Section Rhône-Alpes du M.C.F.

François était avant tout un ami, car c’est lui qui a été mon conseiller d’orientation dans la création de ma souche de modène, race qu’il connaissait parfaitement. Homme discret et pas très expansif, il possédait néanmoins beaucoup d’humour qu’il partageait facilement avec les personnes qu’il connaissait bien et appréciait toujours une bonne tablée. Je perds un grand ami aujourd’hui et il va beaucoup me manquer.

Paul Excoffon

Photo MCF Rhône Alpes

Paul Excoffon, Eddy Kurpik, François Tassignon et Roland Meynet (de gauche à droite) lors du championnat de France du Modena à Chambéry en décembre 2013.

Remonter