Menu de navigation des pages
Menu navigation Catégories

Un certificat de vaccination irréprochable

Un certificat de vaccination irréprochable
vaccin

Cliquer sur l’image pour télécharger le document pour tous.

Depuis de nombreuses années, tous les éleveurs ont l’obligation de vacciner tous les pigeons de leur élevage contre la paramyxovirose. Aujourd’hui, personne n’ignore les conséquences désastreuses de cette maladie lorsqu’elle se déclare dans un élevage : affaiblissement, déshydratation, perte d’équilibre, signes nerveux souvent irréversibles… Ne pas protéger nos pigeons en les vaccinant relève de l’inconscience.

Pour participer à des concours ou expositions, nous devons attester que tous nos pigeons sont bien vaccinés. Pour cela nous devons fournir l’ordonnance du vétérinaire qui a prescrit et vendu le vaccin, ainsi qu’une attestation sur l’honneur certifiant que nous avons bien réalisé cette vaccination sur l’ensemble du cheptel.

Force est de constater que la rigueur n’est pas toujours le point fort des éleveurs pour fournir une attestation recevable par les autorités sanitaires. Les documents sont parfois de mauvaise qualité ou illisibles et trop souvent incomplets. Numéro du lot du vaccin, nom et adresse du témoin, signature… les manques sont nombreux et mettent à mal le sérieux que nous devrions montrer et par conséquent notre crédibilité.

Si nous continuons dans cette voie, nous courrons tout droit vers une obligation à faire vacciner nos pigeons par un vétérinaire. Une telle issue serait catastrophique pour notre loisir et les abandons d’élevages certainement nombreux. Jusqu’à aujourd’hui, nous avons obtenu la possibilité de vacciner nous-mêmes nos animaux. Ne perdons pas cet acquis à cause de négligences pourtant si faciles à éviter.

Afin de montrer notre sérieux et notre unité, la SNC propose que tous les éleveurs de pigeons utilisent le même document sur lequel toutes les rubriques doivent être consciencieusement renseignées. Ainsi, les autorités sanitaires avec qui les organisateurs d’exposition sont en relation (DDPP ou DDCSPP, ex DSV) se rendront facilement compte de notre souci permanent à bien faire respecter la législation, protéger nos animaux et participer activement à la non-propagation de la paramyxovirose.

Nous vous encourageons à utiliser le plus largement possible ce document et le diffuser au sein de vos clubs ou associations avicoles. Il doit être accompagné de l’ordonnance du vétérinaire prescripteur. Vous le trouverez dans cette revue pour le photocopier mais également sur le site Internet de la SNC à la rubrique « exposition » pour le télécharger au format PDF.

La confiance des autorités sanitaires se mérite et nous devons être irréprochables sur ce point.

Le CA de la SNC.

Remonter