Menu de navigation des pages

Colombiculture n°227 arrive

Colombiculture n°227 arrive

Ce numéro 227 nous invite et cette fois, c’est vraiment le dernier, à jeter un ultime regard sur l’Européenne de Metz. C’est Vincent Chéradame, le plus jeune des administrateurs de la SNC, qui revient sur les performances des moins de 18 ans et sur la place originale de la Tourterelle rieuse à cette Européenne. Je remercie à nouveau Serge Paschke de m’avoir alerté sur la nécessité de parler dans Colombiculture de la part active qu’avaient prise nos jeunes amis à cette Européenne. Les lecteurs de la Revue Avicole savent que nous leur avions déjà consacré un article au moment de la préparation de cet événement.

Vous allez également découvrir ou vous remémorer les meilleurs sujets de notre Concours national de Woincourt. Je remercie Lucie Leroy qui s’est essayée avec beaucoup de réussite à la photographie des pigeons en studio. Je remercie également Catherine Méral et Georges Dubois, nos infatigables porteurs.

Ce numéro est également placé sous le signe de la diversité avec trois articles consacrés respectivement au Cravaté Oriental ancien présenté par Guillaume Wurtz, au Culbutant Français vu sous un éclairage inattendu grâce à un article de Wolfgang Hartmann traduit par Christian Binois et au Huppé Picard sans surprise observé avec attention par René Pilorge et René Baryla sous la direction de René Villain. Si trois René ne réussissent pas à vous expliquer les subtilités du Huppé Picard, je crains de ne rien pouvoir pour vous.

Je remercie les rédacteurs habituels et les rédacteurs occasionnels qui ont contribué à ce 227.

Surtout n’hésitez pas à les imiter.

Alain Debord – Directeur de la publicationColombiculture 227 couverture

Remonter